Représentations des Etudes Médicales

Juliette et Merwan

Le pôle de Représentants des Etudes Médicales

Le poste de REM, comme Représentation et Études Médicales c’est tout d’abord de la communication !

Ce poste  consiste à représenter tous les étudiants en médecine de Grenoble de la P1 à la D4, dans les différentes instances que sont l’ANEMF : l’Association Nationale des Étudiants en médecine de France, Interasso Grenoble Alpes, notre fédération d’associations étudiantes territoriale, mais aussi tout simplement la fac, en renforçant le rôle des élus.

Faire passer les messages que nous recevons au niveau national avec l’ANEMF à nos étudiants. Nous possédons le droit de vote au conseil d’administration de l’ANEMF où nous portons l’avis des étudiants que nous recueillons majoritairement à l’aide de sondage sur les réseaux sociaux. Pour se faire, nous participons pendant l’année à des congrès qui nous permettent de débattre des sujets concernant les études médicales, de participer à des formations, d’échanger sur les pratiques des autres villes et de rencontrer les étudiants de toutes la France. Notre rôle est de transmettre des informations simples et compréhensibles aux étudiants pour qu’ils aient un avis éclairé sur les thèmes actuels comme les réformes du premier, deuxième et troisième cycle, les droits des étudiants hospitaliers, le statut hospitalo-universitaire… . Ces positions sont portées par les différentes villes en congrès puis sont débattues entre l’ANEMF et les ministères de la santé ainsi que celui de l’enseignement supérieur et de la recherche. Notre rôle s’inscrit également au niveau local via notre étroite collaboration avec les élus UFR.

VP REM

Nombres de congrès

WER 2023

JEA 2023

NOTRE INTERLOCUTEUR PRINCIPAL

LES ÉTUDIANTS

NOTRE COMMUNICATION AVEC VOUS AU CENTRE DE NOTRE RÔLE:

Chaque année, les représentants étudiants, à l’aide de la corpo et de vos retours, essaient de développer des modes de communications innovants pour réussir à attirer votre attention, vous intéresser, tout ca dans le but que les étudiants eux mêmes, soient ensuite acteurs de l’avenir de leurs études, de leur conditions de vie, en nous faisant remonter leur revendications, ainsi qu’en prenant position sur les divers sujets abordés à l’ANEMF. Organiser des cafés débats, des assemblées générales, des quizzs, des infographies, des sondages, ou tout simplement avec un bon vieux contact humain, voilà les différents modes de communications que nous sommes amenés à utiliser au cours de nos mandats. 

LA FAC LES ÉLUS ET LES DÉLÉGUÉS

Pour bien saisir les sujets au national, il est important de comprendre dans un premier temps ces mêmes problématiques au niveau local. L’ensemble des acteurs qui constituent notre faculté sont donc des interlocuteurs privilégiés. En tant que représentants, nous passons par les élus UFR ainsi que les délégués qui sont en communication continue avec l’administration, ou bien directement par les doyens, vice doyens, et enseignants pour nous informer sur la situation et la position de la fac concernant les réformes, ainsi que l’organisation de nos études.